Comme un vase qu’on a brisé

Comme un vase qu’on a brisé,

Comme le parfum répandu,

Pour le prix de ma vie,

Pour la chair déchirée,

Pour le coté percé,

 

Comme un vase qu’on a brisé,

Comme le parfum répandu,

Pour les grumeaux de sang,

Pour l’angoisse,

Et les tourments..

 

Comme un vase qu’on a brisé,

Comme le parfum répandu,

Le cri de mon esprit,

Fleuve bouillonnant,

Acclame ta vie!

 

Précieux Jesus,

Dans la gloire  merveilleuse,

Du père des lumières,

Et de la cité éternelle..

 

Dans les précieux palais,

s’échappent tes louanges,

On entends l’Ode de ta Victoire

Et les cris de tes affranchis!

 

Comme un vase qu’on a brisé,

Comme le parfum répandu,

De cette femme à Bethanie…